Si des publicités viennent polluer votre lecture, cliquez sur ce lien à télécharger : Pour Firefox ou Pour chrome
L'urgence environnementale et sociale dans laquelle l'agro-industrie nous a entraînés, nécessite une prise de conscience et un réel changement de nos pratiques. Pour les générations futures, il est important de construire d'autres possibles. Ainsi, en participant à nos campagnes, accompagnez-nous dans un NON aux OGM et un OUI à la biodiversité !

Contact : follavoine.paca@yahoo.fr - 06 51 80 31 05 ou 06 68 44 06 01
Réunion les 1° vendredi du mois à 18h30, Salle polyvalente du Thor.

Articles

Affichage des articles postés en: Mars 2012

Osons la bio !
21 Mar 2012 
Osons la BIO !

UN CONSTAT AMER

  • Malgré une dynamique de conversion sans précédent, la bio représente en France 3 % de la surface cultivée, ce qui la situe au 22ème rang européen
  • En dépit d’objectifs publics ambitieux, moins de 2 % des ingrédients dans la restauration scolaire publique sont bio
  • Et, pendant ce temps là, la France est toujours le 1er consommateur européen de pesticides (+2 % depuis 2008) condamnée par l’Europe régulièrement pour non respect des directives environnementales (qualité de l’eau, algues vertes, etc.)

 

OBJECTIF : 20 % DE TERRES BIO EN 2020

Pour une bio présente partout : soutien accru à l’installation et la conversion en bio des agriculteurs (accès au foncier, formations, investissements dans la recherche publique en bio et dans la structuration de filières 100 % bio).

 


Avec quels moyens ?

Relèvement de la TVA sur les pesticides (actuellement 5,5 %) et suppression des fonds publics pour les technologies OGM en agriculture !

Pour une bio locale accessible à tous : création d’un plan national pour l’alimentation locale, bio et solidaire avec notamment :

  • Minimum 20 % d’ingrédients bio à tous les menus dans la restauration scolaire publique
  • Soutien aux circuits courts dont les "paniers solidaires"
  • Information et sensibilisation des citoyens à la bio

Avec quels moyens ?

Fin des aides publiques favorables aux agro-carburants  !

L’agriculture doit nourrir les Hommes. 


Nous comptons sur vous pour signer et diffuser largement dans vos réseaux la pétition « Osons la bio ! », disponible sur

Alimentons 2012 !
14 Mar 2012 

Campagnes citoyennes 2012: interpellons les candidats aux présidentielles et aux législatives

 

Alliance Provence, l'ARDEAR PACA, Bioconsom'acteurs Provence, Bio de Provence, les Collectifs de défense des terres fertiles, la Confédération Paysanne, le groupement régional des CIVAM et Filière Paysanne se saisissent de l'échéance électorale des législatives, pour lancer une dynamique régionale et interpeller collectivement les candidats présents sur leur territoire.

alimentons 2012 ! Cette initiative s'inscrit dans le cadre de l'appel national « Alimentons 2012 », qui fait de la question alimentaire un sujet politique de premier plan pour les élections cette année www.alimentons2012.fr

En région PACA, l'interpellation des candidats aux législatives passera tout d'abord par la rédaction collective d'un courrier et d'un questionnaire, envoyé en mars et les invitant à détailler des propositions répondant aux enjeux locaux.
Les questions-réponses seront publiées sur le site national.
Durant le mois de mai 2012, des réunions publiques locales inviteront les citoyens et les candidats de différentes circonscriptions à échanger sur des thématiques liées à la souveraineté alimentaire de nos territoires.
L'ensemble de ces échanges feront l'objet d'une réunion régionale fin mai, afin de synthétiser les enseignements et d'ouvrir les débats.

N'hésitez pas à signer et relayer l'appel sur le site national et à vous manifester pour participer à l'action collective localement. 

Contact: Albane Lamy
albane.lamy@gmail.com / 06 12 11 27 66 - 04 86 12 47 33

Sites relais des campagnes "Alimentons 2012" :

  • Appel national Alimentons 2012[HTML]

  • Affiche nationale Alimentons 2012 (156 Ko)[PDF]

 

 

Vendredi 30 Mars, conférence à l'université d'Avignon, dans le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticide (20 - 30 Mars)
13 Mar 2012 


 

L’événement :


Le vendredi 30 mars, de 17h30 à 19h30

Foll’Avoine a le plaisir de vous inviter à une conférence gratuite

à l’université d’Avignon, 74 rue Louis Pasteur (amphithéâtre ATO5)

avec :

. Isabelle Urban, Ingénieur en horticulture.
. Luc Belzunce, toxicologue à l’I.N.R.A.
. Jean-Yves Meignen, jardinier de l’abbaye de Valsaintes.


Ils interviendront successivement sur l'utilisation des produits phytosanitaires, ainsi que sur les auxiliaires et alternatives à ceux-ci, et répondront aux questions de l’auditoire.

Foll'Avoine souhaite inviter non seulement les jardiniers amateurs, les motivés de la binette, les pulvérisateurs de tout poil, mais aussi les agriculteurs, les paysans, les professionnels et les élus à ce moment d'information et d'échange.
L'association mettra à disposition du public des documents d'information et de sensibilisation à ces questions.

Le contexte

 


La France reste le premier pays européen consommateur de pesticides, avec une consommation en hausse malgré les décisions du Grenelle de réduire les pesticides de 50% d'ici 2018.

Alors que le dossier rebondit dans l’actualité (condamnation de Monsanto pour intoxication de Paul François à l’herbicide Lasso, demande du rapporteur du Conseil d’État de réexaminer l’autorisation de l’herbicide Round-Up Express), La région PACA et plus particulièrement le département du Vaucluse sont aux premières loges.

En effet, l’utilisation de pesticides ne cesse d’augmenter, alors même que leurs effets néfastes sur la santé et l’environnement sont de plus en plus reconnus. Dans le Vaucluse ce sont les activités agricoles mais aussi l’utilisation privée et publique des produits phytosanitaires qui sont en cause. En région PACA, la pollution des eaux superficielles et souterraines par les pesticides est surveillée par la Cellule d'orientation régionale sur la pollution de l'eau par les phytosanitaires (CORPEP). Des pesticides ont été retrouvés dans la totalité des eaux superficielles et dans 70 à 85 % des eaux souterraines surveillées. Les zones touchées sont principalement le nord-ouest du Vaucluse (zones viticoles et maraîchères), la plaine de Berre (zone de cultures sous serres) et celle de l'Eygoutier. La pollution d'origine non agricole (particuliers, collectivités) est non négligeable. Extrait des "faits marquants" du tableau de bord régional santé environnement, (disponible sur: ). Comme l’illustre l’étude de la CORPEP PACA (disponible sur: les bassins versants de la région sont tous concernés par la présence de pesticides.


Foll'Avoine se fait l’un des relais en région PACA de la semaine pour une alternative aux pesticides en contribuant à informer le grand public ainsi que les collectivités sur les conséquences des pesticides sur notre santé et notre environnement dans notre région.


L’action

 


Notre action s’inscrit dans le cadre de la semaine des alternatives aux pesticides, lors de laquelle 400 événements sont déjà programmés et mis en ligne sur le site officiel, qui sera régulièrement actualisé : www.semaine-sans-pesticides.com.